But du traitement orthoptique

Le but premier du traitement est d'obtenir un bon fonctionnement du système perceptivo-moteur, c'est à dire, d'aider l'enfant à acquérir des mouvements oculaires précis et harmonieux.

Au préalable, tout autre trouble entravant la vision correcte doit être traité: correction du vice de réfraction par des lunettes, traitement d'amblyopie, strabisme etc.

Reeducation

Il s'agira de proposer des exercices consistant à harmoniser les mécanismes de fixation, poursuites et saccades oculaires, et à développer les stratégies visuelles adaptées à la tâche (lecture, écriture, géométrie, copie du tableau, reproduction de figures, etc.).

La première étape de la rééducation consistera à obtenir une bonne qualité de l'oculomotricité par le travail des mécanismes de fixation, poursuites, saccades, vergences, ccordination oeil-tête et coordination oculomanuelle.

Une fois l'oculomotricité rééduquée, un bilan intermédiaire est réalisé qui permet de constater si les progrès obtenus au niveau oculomoteur ont permis à l'enfant de normaliser sa vision fonctionelle. Si ce n'est pas le cas, une deuxième étape permettra de donner à l'enfant des outils pour compenser un éventuel déficit visuo-attentionnel ou visuo-spatial et l'aider ainsi dans ses apprentissages.

La rééducation orthoptique des troubles neurovisuels fait souvent partie d'une prise en charge pluridisciplinaire dans le cadre d'un trouble spécifique d'apprentissage, comme par exemple des dyslexies ou des dyspraxies.

bande